Assurances & Benefits Courtage sàrl

8-février-2010
Comment conduire en toute sécurité dans un rond-point ?

Les ronds-points ont été construits en nombre sur nos routes dans le but de fluidifier le trafic dans des carrefours très fréquentés ou bien de ralentir le trafic à l’approche d’une agglomération. Si personne ne remet en doute l’utilité de ces aménagements, ils constituent cependant pour beaucoup d’entre nous des endroits que nous abordons avec circonspection, sinon avec crainte. Voici l’occasion de rappeler les règles pour circuler en toute sécurité dans un rond-point, ainsi que quelques conseils afin de remplir le constat de manière correcte afin de faire valoir votre bon droit en cas d’accrochage.

Les règles de priorité

Le conducteur abordant un carrefour à sens giratoire est tenu de céder le passage aux véhicules qui circulent dans le rond-point. Pour simplifier : priorité à gauche. Pour ne pas se tromper, deux panneaux rappellent cette règle à l’approche d’un rond-point :

Bien se positionner

Un bon positionnement du véhicule à l’approche d’un rond-point évite à l’automobiliste des changements de file toujours délicats à réaliser dans les ronds-points qui comportent plusieurs voies de circulation.


La position du véhicule dépendra donc de la trajectoire qu’il compte emprunter après s’être engagé dans le rond-point.

Si l’on doit obligatoirement emprunter la voie la plus proche du centre du rond-point, on peut alors se placer à l’entrée sur la file de gauche, après avoir vérifié que l’on peut manœuvrer sans danger. Dans le cas contraire, et si l’on ne connaît pas bien les lieux, mieux vaut rester à droite.

Circuler sur un rond-point : l’art de bien choisir sa trajectoire …

Faut-il se diriger directement vers le centre du rond-point, ou rester sur la voie extérieure avec accès immédiat aux voies de sortie ? Le Code de la route ne l’indique pas de manière précise : ce sont les règles générales de circulation qui s’appliquent.

selon sa voie de sortie



Si l’on ne compte pas dépasser l’axe médian du carrefour, c’est à dire si on compte emprunter les premières sorties situées dans le rond-point, alors il vaut mieux circuler sur la voie de droite.




Pour emprunter une route située à gauche du prolongement de sa voie d’entrée, on peut se rapprocher du terre-plein central pour le contourner.


Si l’on ignore en s’engageant quelle sortie on va emprunter, alors on reste sur la voie de droite.


Changer de file en toute sécurité

La manœuvre de changement de file dans un rond-point est potentiellement dangereuse. Celle-ci se présente en particulier lorsque, après avoir contourné le terre-plein central, on désire rejoindre la voie extérieure afin d’emprunter sa voie de sortie.

Le changement de direction doit être abordé au niveau de la sortie précédant celle que l’on compte emprunter. Avant, on doit s’assurer de pouvoir manœuvrer sans perturber la marche normale des autres véhicules. S’il n’est pas possible de changer de file, on devra refaire un tour de rond-point.

Dans l’ordre, il convient de procéder aux étapes suivantes :

  • contrôler l’état de la circulation à l’aide des rétroviseurs;
  • actionner le clignotant droit ;
  • priorité aux véhicules circulant sur la file extérieure du rond-point car vous changez de voie de circulation;
  • attention aux deux-roues qui sont les victimes les plus fréquentes des accidents sur les ronds-points.


Important : les clignotants pour indiquer la voie.

Les ronds-points sont à sens unique mais nécessitent l’usage des clignotants qui informent les autres automobilistes de nos intentions.

Un clignotant gauche signifie que l’on continue à circuler dans le rond-point ; un clignotant droit indique que l’on s’apprête à sortir.

NB : un clignotant en marche ne confère aucune priorité !

L’accident sur un rond-point : dresser le bon constat

A la suite d’un accident dans un rond-point, la détermination des responsabilités est souvent compliquée et l’appréciation des faits découle directement de la rédaction du constat amiable. Il est par conséquent nécessaire d’être précis !

Cocher la case 7 « roulait sur une place à sens giratoire« 

Si on se fait heurter par un véhicule qui s’engageait sur le rond-point, cocher (dans la partie qui le concerne) les cases 6 et 17 « s’engageait sur une place à sens giratoire«  et « n’avait pas observé un signal de priorité »

Si les deux véhicules circulaient sur le rond-point, cocher la case 10 « changeait de file » pour le véhicule qui a généré l’accident.

Apportez du soin au croquis afin d’y indiquer les circonstances particulières de l’accrochage : voies d’entrée et de sortie de chaque véhicule, emplacement exact de la collision dans le carrefour, … etc.

Utilisez toujours la rubrique « observations » (partie à compléter au dos du constat) afin de préciser les circonstances de l’accident.